Brabant wallon

Les installations de la paume tourinnoise ont été dégradées le week-end dernier.


Du côté de la paume tourinnoise, club de balle pelote de l'entité de Beauvechain, c'est la désolation. "C'est honteux. Dans quel monde vit on?"

La raison de cette colère? Les installations du club dégradée une nouvelle fois. Le bilan? "Toit découpé pour pouvoir rentrer; tous les verres explosés; les frigos vidés. Essayez de faire quelque chose de bien dans la commune et voilà le résultat, nous sommes dégoûtés..." Le club de balle pelote de Tourinnes-La-Grosse a donc été de nouveau visité par des personnes malveillantes, et cela commence à devenir une mauvaise habitude pour le club situé derrière l'église millénaire. Les voleurs, qui sont entrés par la toiture, ne se sont pas simplement contentés de dérober toutes les boissons, mais ils ont également pris un malin plaisir à détruire les frigos, les verres et une partie du mobilier.

© DR

Contacté, l'échevin des sports Lionel Rouget, ne mâche pas ses mots : "Je suis d'un côté peiné pour mes amis de la balle pelote car ce n'est pas la première fois qu'ils sont visés par des voleurs ou des vandales alors qu'ils mettent tant de temps et d'énergie dans ce club. De l'autre, je suis également en colère car il est probable que les auteurs de cet acte crapuleux ne seront ni identifiés ni punis.

Il rappelle également que toute personne ayant été témoin ou ayant des informations est priée de contacter la zone de police des Ardennes Brabançonnes La commune a d'ores et déjà promis de réparer les dégâts à la buvette avant la lutte de dimanche prochain et réfléchira à un soutien financier ponctuel. "En cas de pépin, les clubs du village savent qu'ils peuvent compter sur nous !" indique également Lionel Rouget.

Le collège se penchera également sur l'installation de caméras préventives de sécurité car des actes de vandalisme et des incivilités ont déjà été constatés au terrain de football, dans les plaines de jeux et dans les écoles de l'entité.