Un chantier destiné à aménager un échangeur sur la N25 à hauteur de Mont-Saint-Guibert débutera le mardi 19 avril, annonce vendredi la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures (Sofico). Ces travaux permettront d'une part, d'y améliorer la mobilité, notamment en réalisant une bretelle et un giratoire et, d'autre part, de réhabiliter les revêtements de la N25, à hauteur du chantier, sur 500 mètres en direction de Corroy-le-Grand.

Le chantier s'organisera en plusieurs phases afin de limiter l'impact sur la circulation, indique encore la Sofico. Une phase préparatoire se déroulera du 19 avril au 9 mai afin de déplacer des impétrants. Ensuite une première phase de travaux, pour laquelle les modalités pratiques sont déjà connues, est programmée de la mi-mai à la mi-août. Au cours de celle-ci, la circulation sera notamment réduite à une seule bande en direction de Corroy-le-Grand.

L'aboutissement du chantier qui représente un budget de 1,4 million d'euros HTVA, est prévu pour la fin de l'année 2022.