Une bande de jeunes ont dégradé mercredi soir un bus TEC à la rue Reine Astrid, à Ottignies, et neuf véhicules stationnés rue Lucas. Ils ont brisé les vitres latérales du bus et les vitres des voitures, à l'aide de marteaux de sécurité. Cinq suspects ont été identifiés et auditionnés mais relaxés dans la foulée, car des devoirs d'enquête doivent encore être menés. Les suspects sont tous mineurs à l'exception d'un, à peine majeur. Ils sont tous originaires de Chastre et de Court-Saint-Etienne.