Brabant wallon

L'usine a rouvert il y a quelques mois après une faillite en 2017

Alors qu’une très mauvaise nouvelle est tombée hier matin pour le site ittrois de NLMK (lire pages 16 et 17), des nouvelles beaucoup plus réjouissantes sont arrivées pour un autre site industriel de la commune d’Ittre. Hier, le gouvernement wallon, par l’entremise du ministre wallon de l’Économie et de l’Industrie, Pierre-Yves Jeholet, a approuvé l’octroi d’un refinancement à hauteur de 5 millions d’euros pour les papeteries de Virginal. Concrètement, la Région wallonne interviendra à hauteur de 2,25 millions d’euros via son bras financier, la Sogepa, sous forme de prêt subordonné, et les partenaires privés interviendront à hauteur de 2,75 millions d’euros.

Pour rappel, l’entreprise Virginal Paper est spécialisée dans la production et la commercialisation de papier de spécialité. Issu de la reprise des actifs d’IdemPapers, tombée en faillite en juin 2017, il s’agit d’un projet d’entreprise porté par des actionnaires norvégiens avec le support financier de la Sogepa depuis mars 2018.

Dans le cadre du redémarrage de ses machines, restées plus d’un an à l’arrêt, et de l’établissement d’une nouvelle clientèle, Virginal Paper avait connu quelques difficultés qui sont d’ordre circonstanciel, liées pour la plupart aux procédures de recrutement et au fonctionnement des installations.

Ces problèmes, inhérents à une situation de reprise, ont engendré un retard dans l’exécution du plan et, par conséquent, des pertes financières. "Les problèmes d’ordre technique sont à présent résolus et les perspectives de rentabilité pour l’entreprise sont réelles, le taux de remplissage du carnet de commandes pour 2019 à ce jour en est une démonstration, explique le ministre Jeholet. Par ailleurs, le partenaire privé norvégien ayant récemment acquis une entreprise allemande de production de papier, Virginal Paper évoluera en synergie avec ces autres activités du groupe qui compte devenir un acteur majeur du papier en Europe, d’autant plus que la conjoncture est favorable pour le marché du papier."