Brabant wallon Les Nuits du cirque reviendront ce samedi 25 mai dans l’enceinte du site cistercien.

Lorsque l’on pense à l’abbaye de Villers, ce ne sont sans doute pas des images d’acrobates, de jongleurs et de clowns qui viennent à l’esprit. Pourtant, en huit éditions réussies, les Nuits du cirque organisées entre les vieux murs cisterciens ont montré que les artistes de cirque et leurs numéros alliant performances, émotions et poésie s’intégraient parfaitement au site.

On pourra s’en rendre compte ce samedi, lors de la neuvième édition (nuitsducirque.070.be) qui se déroulera de 17 h à 23 h. Le concept est connu : une vingtaine de compagnies seront présentes pour se produire dans plusieurs endroits du site, sur des scènes fixes.

Le public aura toute la soirée pour se promener d’un endroit à un autre et apprécier les spectacles, tandis que d’autres numéros sont prévus entre ces scènes. Il est question de drôles d’oiseaux, de cerfs géants, voire même de… l’hippopotame le plus drôle de la terre ! En ce qui concerne les spectacles fixes, le programme prévoit notamment un clown magicien, de surprenants acrobates africains, une spécialiste du tissu aérien, une caravane entière d’artistes inspirés par l’Asie, un tango argentin dansé sur un trapèze…

Et, en fin de soirée , le final dans la nef centrale de l’abbaye est toujours un grand moment. Ce sera encore le cas cette année, avec la compagnie Les Facteurs d’amour. Une vidéo mise en ligne sur la page Facebook de l’événement dévoile déjà certains moments du numéro. "À la nuit tombée, vous serez transformés en concertistes d’un soir afin d’interpréter avec nos artistes une œuvre magistrale , commentent les organisateurs. Suivez le maestro, la diva et le virtuose et signez avec eux un ballet d’une grande poésie : ça vole haut et beau, la tête dans les étoiles, comme dans un rêve d’enfant."