Les chiffres relatifs à l'évolution épidémiologique continuent d'inquiéter en Brabant wallon. Alors que l'on attend les éventuelles décisions des 27 bourgmestres et du gouverneur de la province réunis ce lundi, la hausse des indicateurs se poursuit. Le gouverneur Gilles Mahieu doit encore s'entretenir ce lundi après-midi avec les quatre autres gouverneurs de Wallonie pour décider ou non un couvre-feu généralisé en Wallonie.

D'après les données de Sciensano, quelque 780 nouveaux cas de coronavirus (près de 500 rien qu'entre samedi et dimanche) ont été diagnostiqués ce week-end en Brabant wallon. Ces dernières 24 heures, on recense 343 nouveaux cas positifs, portant ainsi à 6.177 le nombre de cas de coronavirus détectés en BW depuis le début de la pandémie.

Les communes d'Ottignies-Louvain-la-Neuve (33), Rixensart (26) et Wavre (26) sont celles qui enregistrent le plus de nouveaux cas ces dernières 24 heures.

La hausse du nombre de cas dans la province peut s'expliquer en partie par l'augmentation du nombre de tests réalisés. Entre le 2 et le 8 octobre (7 jours), 10.770 tests covid ont été effectués en Brabant wallon, soit quelque 1.538 tests quotidiens.

Le nombre d'hospitalisations augmente désormais dans la jeune province. Il y avait dimanche 17 patients hospitalisés dans les hôpitaux brabançons (14 samedi et 10 vendredi). Il n'y en avait plus autant depuis... le 15 mai ! Parmi ceux-ci, deux aux soins intensifs (idem que la veille) mais aucun n'est sous assistance respiratoire (un la veille). Trois patients ont été admis dans une aile covid (sept la veille) et aucun patient n'a été autorisé à sortir (trois la veille).