Depuis quelques jours, plusieurs habitants d’Ittre s’inquiètent des coupures d’électricité à répétition au sein de la commune. Une inquiétude légitime qui est, bien évidemment, arrivée aux oreilles du bourgmestre ittrois : Christian Fayt.

Face à cette situation, le maïeur a pris les devants, questionnant directement Ores, l’opérateur des réseaux gaz et électricité. "Ils ont enregistré six interruptions depuis 2018, précise Christian Fayt. Quatre de ces déclenchements sont consécutifs à des défauts de câbles sur différents tronçons, souvent des câbles touchés lors ou suite à des travaux."

Le 9 janvier dernier, l’interruption a fait suite à un défaut sur une jonction alors que quatre jours plus tard, le 13 janvier, il s’agissait d’une fausse manœuvre, le feeder ayant été mis hors tension accidentellement. "Il n’y a pas de point faible apparent sur le réseau", confirme le bourgmestre d’Ittre.

Dès lors, les habitants ne doivent pas s’attendre à des améliorations dans un avenir proche. "À ce stade, aucune action particulière n’est nécessaire. Aucun investissement n’améliorera significativement la qualité de nos réseaux."

Par contre, ce n’est pas pour autant que les autorités communales restent les bras croisés face à cette situation. "Nous poursuivons notre politique de modernisation, avec la mise en place de cellules motorisées et commandées à distance, de nos cabines afin d’améliorer les temps de rétablissement", conclut Christian Fayt.