Le premier Survival Firefighter Run se déroule ce samedi au PAMExpo

L’événement sera unique en Belgique. Ce samedi, au PAMexpo de Court-Saint-Étienne, 118 pompiers dont deux femmes prendront part au premier Survival Firefighter Run, une grande compétition technique et sportive en équipes, réservée aux hommes du feu. "Vingt et une équipes venues de Belgique, France, République tchèque, Portugal et du Maroc vont s’affronter à tour de rôle durant une journée", explique Dimitri Jandrain, organisateur de l’événement et président de l’Union provinciale des pompiers.

La première épreuve est prévue en intérieur dès 9 h. Un parcours composé de 13 épreuves techniques attendra les sapeurs-pompiers, comme l’enchaînement de plusieurs sauvetages de victimes sur un parcours d’obstacles semé d’embûches. "Chaque équipe sera composée de quatre pompiers", poursuit l’organisateur. "Chacun disposera d’une bonbonne d’oxygène capable de tenir 40 minutes. Le but est donc de réaliser le parcours en moins de 40 minutes, tout en ménageant son effort et donc l’oxygène. Car plus il restera de l’oxygène dans les bonbonnes, plus ils gagneront des points. C’est donc à la fois sportif et technique."

Les sapeurs-pompiers enchaîneront avec une course à pieds de 13 kilomètres en extérieur. Pour le classement, les organisateurs se baseront sur le chronomètre et sur le taux d’oxygène encore présent dans leurs bouteilles en attribuant des points.

Les premiers recevront un chèque de 600 €, les seconds 400 € et les troisièmes 200 €. Les lauréats devront réinvestir ce chèque dans une autre compétition du même type. "Il existe d’autres compétitions en France, en Allemagne ou en Angleterre. Ce chèque leur permettra de participer à d’autres rendez-vous", conclut Dimitri Jandrain.

La compétition débutera à 9 h jusqu’à 18 h. Des activités complémentaires seront proposées au grand public.