Brabant wallon Il a obtenu le meilleur score pour un jeune de moins de trente ans lors d'une première élection.


Steve De Wevere a été désigné dans le pacte de majorité, approuvé au Conseil communal, lors de son installation le 3 décembre. Ce lundi soir, il a prêté serment au sein du Conseil de l'action sociale. Il dirige désormais les activités du CPAS et est chargé de faire exécuter les décisions. Il fait également partie du Collège communal.

Originaire du quartier de Wisterzée, Steve De Wevere est avocat en droit de l’environnement, de l’urbanisme et de l’immobilier. Il s'est présenté pour la première fois aux élections d’octobre 2018 sur la Liste du Mayeur de Michaël Goblet d'Alviella. Il y a obtenu le 5e score de la liste avec 413 voix de préférence.Suite au scrutin, le bourgmestre Michaël Goblet d’Alviella a proposé au jeune élu de monter au collège et de lui octroyer la Présidence du CPAS afin d’apporter sa pierre à l’édifice.

Selon Steve De Wevere, prendre le relais de cette institution, dont les projets s’annoncent nombreux, est un honneur et un challenge passionnant. "Le développement d'une aide sociale efficace nécessite une structure adaptée. En tant que Président, j'ai la volonté de faire évoluer le CPAS de Court vers plus de modernité et de flexibilité afin d’assurer un service adapté aux personnes dans le besoin, explique-t-il. En effet, défendre des projets novateurs pour Court (informatisation du CPAS, logements d'urgence etc.) me tient à cœur. D'autre part, il est essentiel d'augmenter les synergies entre le CPAS et les associations complémentaires (telle que la banque alimentaire). Les relations avec la commune devront être renforcées car sans une collaboration efficace et rapprochée, il sera difficile de faire évoluer l’institution", ajoute-t-il.

Agréablement surpris par son nombre de voix de préférence, Steve De Wevere souhaite remercier les stéphanois pour la confiance qu'ils lui ont accordé. "Je n’avais jamais fait de politique avant. J'ai souhaité me lancer pour participer à la gestion de ma commune. Durant la campagne, j’ai choisi d'aller à la rencontre des citoyens notamment en faisant du porte à porte à travers toute la commune. Les nombreux échanges avec les Stéphanois ont été riches de sens. Ils m'ont permis de mieux comprendre leurs préoccupations et leurs attentes ainsi que leurs idées pour le développement de Court. Ces rencontres ont décuplé mon envie de m’impliquer pour Court-Saint-Etienne et ses habitants. Elles m'inspireront au quotidien pour contribuer à améliorer la gestion de cette institution", conclut Steve de Wevere.

Pour rappel, le CPAS de Court-St-Etienne fournit une aide à plus de 400 personnes sur le territoire de la commune. Il s'agit d'un service composé d'une équipe de 30 personnes, dévouées à apporter la meilleure aide possible.