C’est une polémique de plus dans le dossier de réhabilitation de l’ancien couvent des Récollets. La semaine dernière, l’association Europa Nostra Belgium, qui avait rencontré le comité des riverains s’opposant au projet immobilier de Lixon sur le site, avait dénoncé à son tour l’attitude du promoteur.

Europa Nostra Belgium, dont un des objectifs est de promouvoir des standards de haute qualité dans la préservation du patrimoine et de l’architecture, avait en effet décidé d’envoyer trois experts sur les lieux avec pour mission d’évaluer l’importance historique et patrimoniale de l’ancien couvent, de prendre connaissance du projet immobilier du promoteur, et de remettre leur avis sur l’impact de celui-ci sur le bâtiment. Mais Lixon n’a pas autorisé ces experts à se rendre sur place.

Le promoteur est propriétaire de l’ancien couvent puisqu’il l’a racheté à la Ville de Nivelles. Et l’administratrice déléguée, Virginie Dufrasne, nous a expliqué que la demande faite par Europa Nostra Belgium comportait des dates de visites tombant toutes à la fin du mois de décembre. Lorsque la société, active dans le bâtiment, était fermée…

Cette explication ne satisfait pas les Amis des Récollets. “Nous avons contacté le secrétariat d’Europa Nostra et il nous a été dit qu’il y a eu huit contacts entre eux et la société Lixon, étalés de décembre à mars, indique Charlie Huygen, au nom des Amis des Récollets. Deux courriers postaux, deux mails, deux appels téléphoniques, et deux interventions auprès de l’architecte et des autorités communales qui ont relayé la demande auprès du promoteur.”

Et l’association aclote de se demander ce que Lixon veut cacher à une “association patrimoniale européenne et indépendante concernant ce bâtiment cadenassé”…

De son côté, Europa Nostra Belgium ne se satisfait pas non plus du refus de Lixon pour que ses experts accèdent aux locaux de l’ancien couvent marquant l’entrée dans l’hyper-centre de la cité des Aclots. Le président de l’asbl, Paul Dujardin, a adressé ce lundi un “ultime appel” à l’administratrice déléguée de Lixon pour qu’elle accorde aux experts une autorisation d’accès.