Il y a une bonne décennie, en 2010, la Maison de la bière située à Rebecq était touchée par les violentes inondations. Une catastrophe qui a mis à mal cette institution qui a perdu de nombreuses pièces uniques, emportées par les trombes d’eau. “Ce sont de nombreuses archives qui ont disparu”, se souvient encore Philippe Lefebvre, des brasseries du même nom.

Mais depuis, les autorités communales n’ont pas ménagé leurs efforts pour lui redonner une petite cure de Jouvence. Et si la pandémie de Covid-19 a eu raison de deux inaugurations, la troisième a été la bonne et depuis ce vendredi, la Maison de la bière est de retour dans le patrimoine culturel de Rebecq. “Le musée a été complètement repensé, tout comme l’électricité, le sol ou encore la scénographie, explique Patricia Venturelli, la bourgmestre rebecquoise. Tout est nouveau et la nouvelle Maison de la bière n’a rien à voir avec ce qu’elle était dans le passé.”

Un projet qui a germé dans la tête des autorités communales pendant quelques années avant de se concrétiser après six mois de travaux pour redonner un nouvel éclat à cette institution. “À Rebecq, ce sont les visites des carrières qui sont les plus demandées mais je pense que la Maison de la bière va connaître un nouveau succès à l’avenir.”

Une rénovation qui n’aura finalement coûté que quelques milliers d’euros, 5 000 à peu près. “Notre idée à terme, c’est de proposer une journée à Rebecq autour de nos différentes attractions comme la pierre, le train, le moulin ou encore la Maison de la bière. Nous avons également en tête de créer une nouvelle attraction autour de la famille Solvay qui a pas mal d’attaches à Rebecq”, continue Patricia Venturelli.

À l’intérieur de la nouvelle Maison de la bière, vous retrouverez de nombreuses pièces uniques, principalement axées autour du patrimoine brassicole local avec la brasserie Lefebvre et la gueuzerie Tilquin en têtes d’affiche. “C’est vraiment chouette de pouvoir avoir une place au sein de la Maison de la bière et je tiens à remercier la commune pour ce qu’elle a fait pour mon entreprise, surtout en ces temps de crise”, conclut Pierre Tilquin, de la gueuzerie éponyme. Petit point non-négligeable : des dégustations seront au menu des visites qui seront prochainement organisées. Santé.