Brabant wallon Ils trustent la première place du classement en BW. Tubize la dernière

Souvent dépeint par les experts comme un véritable eldorado économique, le Brabant wallon est aujourd’hui entré dans un cercle vertueux. Le cadre de vie et la mobilité encore relativement épargnée par les embouteillages, si l’on excepte quelques nœuds importants, attirent les entreprises qui restent à proximité de Bruxelles.

Celles-ci génèrent alors un taux d’emploi relativement haut tandis que les grosses fortunes des régions limitrophes tendent à venir s’installer dans la Jeune Province.

Ce qui a un impact sur le niveau de vie général des habitants du Brabant wallon. Les récents chiffres publiés par le SPF Économie tendent à le confirmer : le Brabant wallon n’est devancé que par son homologue flamand à la tête des communes où le revenu moyen par habitant est le plus important.

Avec 19.465 € de revenu net imposable par tête de pipe, la Jeune Province se situe ainsi largement devant la moyenne nationale de 17.019 € par an par habitant. Le Brabançon wallon dispose ainsi d’un salaire moyen supérieur de 14 % par rapport à la moyenne nationale.

Avec, comme toujours, d’importantes disparités au sein même de notre province. Si Lasne (23.178 €) truste la première place du classement depuis de nombreuses années déjà, il en va de même pour les Tubiziens, qui campent en dernière position du classement en ne gagnant que 15.763 € par an. Soit une différence entre les deux villes pourtant séparées d’une petite trentaine de kilomètres de près de 47 % !

En réalité, ce sont tant les habitants des communes de l’extrême Est que ceux de l’extrême Ouest du Brabant wallon qui semblent avoir le plus de difficultés à joindre les deux bouts. Les huit dernières places sont en effet monopolisées par les communes de Perwez, Jodoigne, Ramillies, Hélécine, Orp-Jauche, Rebecq et Tubize. Seule Ottignies/Louvain-la-Neuve vient s’intercaler entre elles.

Au niveau national, les communes du Brabant wallon s’en sortent plutôt bien au petit jeu de qui gagne le plus. Mais une seule commune figure dans le top 10 des entités où les revenus annuels moyens sont les plus élevés dans notre pays.

Il s’agit de Lasne, qui figure à la 7e position, loin derrières les communes de Laethem-Saint-Martin (Flandre orientale, 25.663 €), Keerbergen (Brabant flamand, 24.735 €) et Hove (Anvers, 24.280 €), qui trustent les trois premières marches du classement national.

Tubize, seule commune du Brabant wallon sous la moyenne nationale

L’autre renseignement des récentes statistiques publiées par le SPF Économie réside dans le fait que la commune de Tubize est la seule entité du Brabant wallon dont le revenu moyen par habitant est inférieur à la moyenne nationale.

Avec 15.763 € de revenu annuel moyen gagné par ses citoyens, Tubize se situe même à la 458e place sur 598 communes. Fort logiquement, l’entité tubizienne est également la seule commune de la Jeune Province à disposer d’un indice de richesse inférieur à la moyenne nationale. Soit un indice de 93 par rapport à un indice de base de 100 au niveau national. En d’autres termes, là où les Belges gagnent en moyenne 100 €, les Tubiziens en empochent seulement 93 !

À l’inverse, la commune de Lasne empocherait 136 € et monopolise la première place du classement en Brabant wallon devant les communes de Chaumont-Gistoux, Walhain et La Hulpe, toutes trois disposant d’un indice de richesse estimé à 124.

© DH