Cette édition 2019 s’est bien déroulée avec toujours plus de monde sur le campement.

Si pour le moment, les chiffres de fréquentation de cette 17e édition de "De Fer et de Feu" ne sont pas encore disponibles, certains signes ne mentent pas. À commencer par la longue file de voitures garées le long du campement installé sur le site de deux hectares.

Ensuite, pour pénétrer dans cet univers si particulier, il fallait encore un peu attendre, les visiteurs étant toujours plus nombreux. Mais cette petite attente n’a pas entamé la bonne humeur des visiteurs. Il faut dire que tout était prévu pour faire passer un bon moment aux milliers de visiteurs qui ont foulé le site ce week-end.

Entre les initiations au tir à l’arc, au maniement des armes sans oublier les techniques de combat, tout le monde a eu l’occasion de mettre la main à la pâte. Et pour ceux qui souhaitaient se balader tranquillement, pas de problème. Le marché de l’époque a ravi les papilles des visiteurs alors que les spectacles ont captivé jeunes et moins jeunes.

"C’est incroyable, on a vraiment l’impression de faire un bond dans le temps, sourit Nicolas. Je ne suis pas spécialement passionné par cette période de l’histoire mais dès qu’on pénètre dans le campement, on est plongé dans un univers spécial."

Sans oublier les quelque 500 médiévaux habillés comme à l’époque. "On apprend plein de choses, c’est génial, continue Justine, une jeune visiteuse d’une dizaine d’années. Ce que j’ai préféré, ce sont les spectacles et surtout celui des rapaces. J’ai aussi été impressionnée par les combats. Et les costumes sont magnifiques. On a vraiment l’impression d’y être."

Et Justine n’a pas été la seule à s’émerveiller ce week-end tant tous les échos recueillis sur le site étaient unanimes : c’est magnifique. Cette édition 2019 est donc une fois encore à classer parmi les grands crus et il est à parier que l’année prochaine, les organisateurs reviendront encore plus fort avec d’autres nouveautés pour le plus grand bonheur des milliers de visiteurs.