Brabant wallon Fort heureusement, on ne déplore ni blessé ni fait grave

Depuis cette nuit, le vent souffle de manière violente au sein du royaume et la Jeune Province n'échappe pas à la règle. Si la tempête n'est pas comparable à Eléonor il y a quelques semaines, elle a tout de même eu le don de donner beaucoup de travail aux hommes du feu brabançons wallons.

Depuis ce matin, les pompiers ont effectué une bonne quarantaine de sortie, principalement pour des branches qui sont tombées sur la voie publique, des arbres menaçants ou encore des panneaux publicitaires qui se sont retrouvés sur la route.

Fort heureusement, rien de grave et les vents violents n'ont pas fait, pour le moment, de blessé.

Au niveau de la "répartition", on notera que les pompiers de Tubize et Jodoigne sont sortis cinq fois alors que leurs collègues de Nivelles, Wavre et Braine-l'Alleud comptent une dizaine d'interventions.