D’autres communes en Brabant wallon et dans d’autres provinces ont déjà adopté le projet, et Villers-la-Ville s’apprête à faire de même. Il s’agit de mettre à disposition des aînés une boîte où seraient centralisées toutes les informations utiles en cas d’intervention médicale à leur domicile.

Le principe est relativement simple : tout le monde a un frigo, en général placé dans la cuisine de l’habitation. Les secours n’ont donc pas à chercher ou à poser 10.000 questions lorsqu’ils doivent agir en urgence : ils ouvrent le frigo sur lequel un autocollant spécifique est apposé, y trouvent une boîte à tartine de couleur jaune, dans laquelle se trouve un formulaire spécifique, qui aura été rempli par les patients ou leur famille.

De telles boîtes seront fournies par la commune dans les prochains jours.

“En cas de perte de mémoire, perte de connaissance, disparition, celle-ci facilitera le travail des services de secours afin de fournir une rapidité d’intervention des soins à donner, détaille l’échevine de la santé et des affaires sociales, Delphine Haulotte. Début janvier, 1.238 courriers vont être adressés aux aînés pour les inviter à venir retirer la boîte auprès du service des affaires sociales/cohésion sociale de l’administration communale.”

La boîte sera alors disponible sur présentation de la carte d’identité auprès la cheffe de projet du Plan de cohésion sociale, Cindy Tielmans, moyennant une prise de rendez-vous préalable au 071/87.03.84.