Entièrement gratuits pour le moment, ils offrent un espace de rangement supplémentaire et sécurisé.

Une nouvelle initiative en faveur de la mobilité douce a été mise en place par le service mobilité rixensartois, en coopération avec les Tec. Vingt boxes ont ainsi été disposés le long des deux gares (10 à Genval et 10 à Rixensart) pour offrir à la fois des espaces de rangement de vélo supplémentaires, mais aussi et surtout davantage sécurisés.

"On est parti du constat qu’il y avait de plus en plus de vélos sur la commune et notamment des vélos électriques qui valent souvent quelques milliers d’euros, explique Vincent Garny, l’échevin de la Mobilité à Rixensart. En mettant en place ces boxes, on répond à un besoin des navetteurs."

Dans la pratique, le système - qui est encore en phase de test pour le moment - permet aux navetteurs de bénéficier d’un box fermé et sécurisé (par leur propre cadenas) contre une location qui devrait coûter environ 10 € par mois. "On est encore en phase de rodage pour le moment, continue l’échevin. Le tarif n’est pas encore arrêté et dépendra notamment des demandes que l’on recevra."

Mieux encore, comme le règlement n’a pas encore été adopté par le conseil communal, l’utilisation de ces boxes est pour le moment entièrement gratuite ! À condition de suivre la procédure en contactant le service mobilité de Rixensart et en fournissant quelques informations. Les testeurs et les Rixensartois titulaires d’un abonnement de bus ou de train bénéficieront en outre d’une priorité quand le système sera entièrement opérationnel.