La ville de Nivelles est le centre d'un important exercice militaire

L’opération Storm Tide, de grandes manoeuvres militaires qui ont débuté lundi à Coxyde et se poursuivent en Brabant wallon et en Hainaut jusqu’à jeudi, mobilise ce mardi l’attention des Aclots. Et pour cause: largués en parachute lundi en fin de journée, une centaine de parachutistes ont pris leurs quartiers dans plusieurs bâtiments de Nivelles, notamment dans l’ancien bâtiment de la Poste sur la Grand-Place, ou encore à la salle de Baulers.

Et les premiers exercices mettant à contribution les volontaires qui se sont fait connaitre auprès de l’armée ont débuté. Ainsi, ce mardi matin, des figurants représentant des civils blessés à évacuer ont été pris en charge depuis la Grand-Place par des camions militaires, le tout sous bonne garde puisque le centre-ville était surveillé par des militaires armés.

Quelques minutes plus tard, c’est du côté de la rue de Dinant, à Baulers, que les civils qui patientaient depuis tôt ce matin ont été exfiltrés à bord d’une hélicoptère.

D’autres phases de ces exercices se poursuivront dans les jours qui viennent, y compris en plein centre de la ville. Si vous entendez des coups de feu ou que vous croisez des militaires armés jusqu’aux dents en terre aclote, ne vous inquiétez donc pas trop: tout cela n’est qu’un exercice. Veillez par contre à respecter scrupuleusement les consignes de sécurité qui seront données.