La ville de Louvain-la-Neuve fête ses 50 ans cette année. L’UCLouvain et la Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve se sont associées pour organiser une série d’évènements pour promouvoir cet anniversaire. Le 2 février dernier, la pose de la première pierre avait été fêtée au travers d’une vidéo. Grâce à l’allègement des mesures sanitaires, il a été possible d’organiser plusieurs actions cet été et cet automne. « Quel chemin parcouru pour Louvain-la-Neuve, la question à présent est de savoir où sera-t-on dans 50 ans et de relever de nombreux défis actuels », explique le recteur de l’UCLouvain Vincent Blondel. En effet, Louvain-la-Neuve a encore de nombreux défis et enjeux : répondre aux demandes de venir s’y installer, conserver et développer son attractivité en maintenant sa taille humaine, favoriser la mixité des âges et des classes sociales, développer tous types de logements, et finaliser les infrastructures du centre urbain « sur dalle ». « Nous voulons phaser tous nos projets, car il nous reste 265 000 m2 de zone à construire », explique Alexia Autenne, administratrice générale de l’UCLouvain. Elle explique également que l’UCLouvain est impliquée dans la rénovation de la piscine de Blocry et du Théâtre Jean Villar.

Le premier échevin Benoit Jacob a ensuite détaillé les différents évènements organisés cet été. Des expositions retraçant l’histoire de la ville et de tout son développement est en cours de juillet à mi-septembre dans le Forum des Halles et baptisée « Louvain-la-Neuve, 50 ans d’une ville nouvelle. Soyez réalistes, demandez l’impossible ». L’histoire de la ville universitaire y est expliquée à partir de juin 1968, moment où l’on décide de transférer la section francophone de l’Université Catholique de Louvain en Wallonie. L’exposition est remplie de plans, maquettes, témoignages, portraits de l’évolution de la ville. Elle est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 17h, le samedi de 11h à 17h, et les dimanches de juillet jusqu’à mi-septembre de 11h à 15h. Un parcours photos est organisé dans la ville du 4 juin au 15 septembre dans la ville. On peut y observer des photos de Louvain-la-Neuve avant et de Louvain-la-Neuve vue d’en haut. L’Esplanade et le rez-de-chaussée de l’hôtel Martin’s accueillent également une série de photos à découvrir dès aujourd’hui. Ces expositions sont réalisées par le Service des Archives de l’UCLouvain, et l’ancienne archiviste Françoise Hiraux qui a imaginé la scénarisation de la partie historique.

© Charlotte Egli
© Charlotte Egli

Des visites guidées de la ville sont également organisées les premiers weekend-ends des mois de juin à octobre. C’est le journaliste Christian Laporte, l’urbaniste Luc Boulet et la responsable du B-Lodge Zohra Zine qui accompagnent les visiteurs pendant 2 heures à travers les rues de Louvain-la-Neuve pour dévoiler ce qui fait de cette endroit une ville unique. Le samedis, Luc Boulet parle de « La cité et son histoire », depuis la création de Louvain-la-Neuve dans un contexte historique, économique, social, politique et culturel spécifique. Les dimanches, Christian Laporte se penchera sur « Une ville à la mesure de l’homme », car Louvain-la-Neuve a toujours été pensé pour l’humain. Le regard des guides diffère mais le contenu des deux visites sera équivalent. Les réservations sont obligatoires, et se font en ligne via la billetterie sur www.olln.be/50anslln ou par téléphone.

Un concours photo sur le thème « 50 ans d’une ville atypique » est organisé et les candidatures peuvent être envoyées jusqu’au 31 juillet. Le but est de montrer son regard personnel sur la ville. L’exposition des clichés aura lieu au mois de septembre à l’Esplanade. Le public pourra voter pour sa photo préférée. Les inscriptions se font via un formulaire en ligne.