La navette autonome, mise en route à Louvain-la-Neuve depuis le 8 mars dernier, entrera dans sa seconde phase de déploiement et traversera le carrefour à feux de la Porte Lemaître dès le 8 mai pour atteindre l’avenue Einstein. Ce carrefour est situé à l’intersection du boulevard Baudouin 1er et de l’avenue Einstein.

"Cette avancée supplémentaire est un saut technologique majeur pour la mobilité de demain. Je me réjouis de voir la navette autonome franchir cette étape supplémentaire complexe, et nous fournir des enseignements importants pour le développement de ces solutions d’avenir", annonce Philippe Henry, le Ministre de la Mobilité.

Cette seconde phase représente un enjeu technologique important avec la prise en charge complète du franchissement, par un véhicule autonome, d'un carrefour à feux. Ce carrefour a dès lors été réaménagé pour y installer des feux de signalisation et les dispositifs nécessaires à la bonne communication entre les systèmes technologiques utilisés. Ce défi a été relevé par les équipes du SPW Mobilité, afin de permettre un franchissement sécurisé du carrefour.

Des paramétrages et des tests seront effectués du 29 avril au 7 mai prochain. Durant cette période, une seconde navette sera mise en circulation afin d’assurer la continuité du service sur l’itinéraire limité au parking Rédimé. Depuis son lancement le 8 mars dernier, près de 1000 voyageurs ont testé Autonom-e.

"Le franchissement de ce carrefour à feux représente un enjeu technologique important. On parle de communication V2X, où différents systèmes technologiques doivent dialoguer. C'est une première en Wallonie, et les cas d'application en Europe restent peu nombreux à l'heure actuelle. Nous avons tous hâte de voir le résultat !", ajoute Vincent Peremans, Administrateur général du TEC.