Le plan communal de mobilité de Genappe contient deux “fiches actions” qui concernent Houtain-la-Val, village où les problématiques de mobilité sont importantes : voiries étroites avec pour certaines une vitesse excessive, transit de voitures pour éviter le feu de la N93, passage de poids lourds spécialement lors de la saison des betteraves, souci de sécurité aux abords de l’école, stationnement difficile…

Les habitants ont fortement réagi en voyant ce qui était prévu, et qui ne leur convenait guère. Alors début 2020, un travail de concertation a été entamé pour dégager des solutions avec les Houtinois, et les grands axes ont été présentés au dernier conseil communal. Un montant de 25.000 euros est prévu dès cette année pour appliquer certaines mesures.

Une des premières sera l’application d’une zone 30 dans l’ensemble des rues du cœur de village. Elle devrait être prise rapidement, et pourrait déjà être d’application au printemps.

Pour l’axe rue des Écoles-rue de Rêves, la zone 30 existante sera étendue jusqu’à la rue du Béguinage. Et la zone 50 km/h ira jusqu’à la limite des Bons Villers. Sur ce même axe, des dispositifs ralentisseurs seront placés. Mais comme il faut garantir le passage du charroi agricole, il s’agira de rétrécissement ramenant à certains endroits la circulation sur une seule bande.

En ce qui concerne le trafic de transit, une boucle sera créée pour que les voitures ne rentrent plus par la rue des Marlières. Et plusieurs rues menant au centre du village seront placées en circulation locale.