VILLERS-LA-VILLE

Les discussions pour l’installation du poste avancé à Tilly vont bon train

INFRASTRUCTURES Hier matin encore, une réunion s’est tenue pour plancher sur la réalisation concrète du poste avancé des pompiers à Tilly. Il y en a d’ailleurs une par semaine pour l’instant, et la volonté du bourgmestre, Emmanuel Burton, est de présenter un premier plan précis pour le bâtiment le 15 mars. “On s’est mis des échéances rapides parce qu’on en parle depuis des années et il est grand temps d’avancer “, explique le maïeur villersois. “Le bureau d’études a été désigné et nous définissons, avec les pompiers de Nivelles, quels seront les besoins. Cela va du rayon de braquage des véhicules pour rentrer dans l’enceinte au nombre d’armoires pour le vestiaire. On entre vraiment dans le concret.”

Objectif : commencer la construction cette année et, dans l’idéal, pouvoir déjà s’en servir dans le courant de 2011. Le bâtiment sera construit dans la rue de la Station, à Tilly. Le budget est estimé à 500.000 €, et la commune espère bien obtenir une part substantielle en subsides provinciaux.

Petit élément neuf : il a été demandé à l’architecte de prévoir une possible transformation de ce poste avancé en une vraie caserne si le besoin s’en fait sentir. Dans le cadre de la réforme à venir, c’est une possibilité. Dans un premier temps, on s’en tient toutefois à l’idée d’un poste avancé.

Qui ne devrait pas manquer de travail puisque, selon le principe de l’aide la plus adéquate, les futurs pompiers basés à Tilly fourniront une première intervention non seulement dans la commune de Villers mais aussi du côté de Gentinnes (Chastre), Baisy-Thy (Genappe), Faux (Court-Saint-Étienne), dans le Hainaut tout proche (Wagnelée, Saint-Amand) ou encore le Namurois (Sombreffe). L’effectif de base sera composé de 18 hommes, tous volontaires, pour faire fonctionner le service 24 heures sur 24.



© La Dernière Heure 2010