Ce week-end, de nombreux citoyens se sont rendus dans les cimetières pour déposer des fleurs sur la tombe de leurs proches décédés à l’occasion de la Toussaint. Une tradition visiblement mise à profit par certains individus sans scrupules, toujours à l’affût d’une occasion de commettre des vols en prenant le minimum de risques.

Ainsi, aux abords du cimetière de Vieux-Genappe, une dame qui avait garé sa voiture en laissant son sac à main à l’intérieur le temps de se rendre à l’intérieur du cimetière, a eu la très désagréable surprise, à son retour, de retrouver son véhicule avec une vitre cassée. Le sac, évidemment, avait disparu.

La zone de police Nivelles-Genappe a d’ailleurs publié, sur les réseaux sociaux, une mise en garde contre ce type de faits. "Attention ! Nos équipes ont été appelées pour des rôdeurs autour des cimetières de Genappe : leur but est de voler dans votre véhicule alors que vous rendez visite à vos défunts, indique le message posté samedi par les policiers locaux. Ne laissez aucun objet de valeur à la vue des passants dans votre voiture, même si vous n’en avez que pour un instant. Nos équipes patrouillent, mais soyez vigilants. Si vous voyez un véhicule ou des individus suspects, n’hésitez pas à appeler le 101."

Le bourgmestre de Genappe, Gérard Couronné, a été informé des faits mais n’en savait pas beaucoup plus, dimanche après-midi.

Ces derniers temps, un autre type de vol dans les voitures a également fait l’objet des attentions de la zone de police Nivelles-Genappe : des malfrats semblaient cibler les voitures et les camionnettes professionnelles stationnées dans les rues des deux localités. Leur objectif n’est pas forcément de partir avec ces véhicules, mais bien de s’emparer des outils qui s’y trouvent et qui ont parfois une valeur importante.