Brabant wallon

Des sportifs à la Région et d’autres non moins sportifs à la Chambre. Des "jeunes pousses et vieilles branches" . Bref, 28 candidats décidés à "construire l’avenir ensemble, mieux et autrement" , qu’ils pratiquent le rugby, l’aïkido, la course à pied ou encore le vélo au quotidien…

Voilà ce qui caractérise les listes Écolo, estiment les Verts. "Notre force, c’est l’endurance. Nous sommes les premiers au départ et nous espérons être les premiers à l’arrivée et faire mentir la Fable", indique Marcel Cheron, qui emmène la liste Écolo à la Chambre et qui a présenté la liste complète trois mois jours pour jour avant le scrutin, tandis que Hélène Ryckmans a fait de même pour la Région, mardi soir, à Court-Saint-Étienne.

Les objectifs des Verts en Brabant wallon ? Un statu quo par rapport à la situation actuelle, soit deux élus à la Région et un élu à la Chambre.

"Nous espérons le meilleur score possible", commente Marcel Cheron. "Mais nous voulons surtout une vraie campagne, avec de vrais débats sur les enjeux du Brabant wallon. Pas uniquement des déclarations entre les meilleurs ennemis du monde qui finissent tout de même par se mettre ensemble. Nous ne voulons pas non plus que l’Europe passe au bleu dans le cadre de ce triple scrutin et que le Fédéral et le régional en souffrent… On veut de vraies propositions."

Et si le programme des Verts sera prochainement diffusé, Hélène Ryckmans, qui emmène la liste à la Région, a pointé trois priorités parmi les grands enjeux régionaux, en commençant par la vision anticipative d’Écolo qui passe en réalité par le fait d’associer les différents acteurs et d’anticiper les effets des choix politiques et stratégiques.

Deuxième défi des Verts : la cohésion sociale et les disparités, en lien avec la mobilité, l’emploi et l’enseignement, la culture et le sport. Dans ce domaine, Écolo veut notamment renforcer la formation qualifiante.

Enfin, viennent la santé et l’alimentation qui passent par la prévention à l’école, un environnement sain, une qualité de vie ainsi qu’un appui aux circuits courts.