Plus que jamais, aujourd’hui et depuis le début de la crise sanitaire, les nouvelles technologies ont prouvé qu’elles étaient devenues indispensables dans la vie de tous les jours. Tout le monde se réinvente et l’enseignement ne déroge pas à la règle. Entre les cours en présentiel et les cours à distance, les professeurs doivent faire preuve d’inventivité et d’originalité pour continuer d’instruire nos charmantes têtes blondes.

Et bonne nouvelle, les autorités communales ont décidé de les aider dans leur tâche. Comment ? En apportant un peu de nouvelles technologies au sein des écoles communales de l’entité. "Nous avons adhéré au projet Wifi4EU, se réjouit Mourad Abdelali, l’échevin de l’Enseignement. Nous avons répondu à l’appel et la convention a été signée."

Mais concrètement, qu’est-ce que cela signifie pour les élèves ? "À partir de la fin du mois de janvier, ou au début du mois de février, il y aura du Wi-Fi disponible dans toutes les écoles communales. Quand on voit l’importance des nouvelles technologies dans le monde actuel, je pense que c’est une très bonne nouvelle pour tout le monde."

Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, les étudiants qui seront en blocus pourront à nouveau bénéficier d’un local, sécurisé et respectant les règles sanitaires, pour étudier dans de bonnes conditions. En effet, la Ville de Tubize réitère sa collaboration avec l’IPES (l’Institut provincial d’enseignement secondaire) pour permettre aux étudiants du supérieur d’étudier, dans le respect des restrictions sanitaires en vigueur, dans le calme et en toute sérénité pour le blocus durant les deux dernières semaines de décembre.

Le local sera donc disponible de 8 h 30 à 20 heures du 21 décembre au 3 janvier. Attention tout de même : en raison de la crise sanitaire, l’inscription est obligatoire afin d’organiser au mieux la salle pour la sécurité de tous.