Dans un communiqué envoyé ce week-end, Extinction Rébellion (XR) Louvain-la-Neuve, qui avait notamment organisé une campagne d’affichage contre le "black friday" dans plusieurs communes à la fin du mois de novembre, indique que le mouvement ne cesse de croître dans l’ensemble de la Belgique.

"Depuis, de nombreux citoyens du Brabant wallon ont participé à des actions nationales et locales de XR. Ils ont organisé un peu partout des conférences, des débats philosophiques et citoyens sur l’urgence de la cause climatique. Ils se sont manifestés lors de diverses activités (…), précise le communiqué. La dernière campagne d’affichage contre le Black Friday a attiré la sympathie de commerçants. Et désormais, XR Louvain-la-Neuve devient XR Brabant wallon."

Le message reste évidemment le même, avec notamment un appel au boycott d’Amazon pour soutenir le commerce local à l’occasion des achats de fin d’année.

Parmi les principales revendications du mouvement, on trouve la demande que le gouvernement déclare une urgence climatique et écologique pour reconnaitre la nécessité de transformer rapidement le système économique, la promulgation d’un plan national d’urgence contraignant pour éliminer l’extraction et l’importation de combustibles fossiles, ainsi que la création d’une assemblée de citoyens centrée sur la transition vers une "société post croissance" équitable.