La direction du groupe de logistique Kuehne+Nagel a annoncé mercredi la fermeture de son site nivellois d'ici l'automne 2022. Une procédure de licenciement collectif va être lancée, concernant les 549 personnes actives. La situation de Logistics Nivelles est "particulièrement préoccupante" depuis la reprise de l'usine en 2005, selon Kuehne+Nagel. "Après plusieurs réorganisations, le site continue à générer des pertes importantes au fil des années. (...) Sans perspective de profitabilité, la société ne peut plus, (au départ de Nivelles), continuer à servir (Carrefour, NDLR), son client unique actif dans la grande distribution."

Afin de pouvoir encore approvisionner ce client, la direction envisage de relocaliser l'activité aclote vers deux implantations en Flandre: Kontich (Anvers) pour les produits secs et Kampenhout (Brabant flamand) pour les produits frais. Kuehne+Nagel adoptera une configuration nationale pour la gestion de ces deux types de produits, au départ de ces deux sites flamands.

La procédure d'information et de consultation en matière de licenciement collectif a été lancée mercredi. La direction "fera tout pour que cette phase se déroule de la meilleure façon possible, dans un esprit de dialogue".