Le Conseil d'administration du TEC s'est prononcé ce mercredi en faveur de la rénovation de la gare des bus de Wavre. Le chantier devrait débuter au plus tard fin mars pour une durée de 270 jours ouvrables, soit plus d'un an.

Pour rappel, l'actuelle gare des bus de la place Henri Berger était devenue trop exiguë pour accueillir les bus articulés du TEC, de plus en plus utilisés. et posait des problèmes en matière d'accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

La future gare des bus sera construite sur le parking actuel du Moulin à Vent. Elle comportera un quai central pouvant accueillir 10 bus et un quai mixte TEC/SNCB pouvant accueillir 6 bus, soit 16 quais contre 7 actuellement. Ces quais seront accessibles aux PMR. L’objectif est de faciliter la circulation des bus et les connexions intermodales pour favoriser les déplacements de nombreux navetteurs.

Une aire de stationnement pour vélos/motos, accessible via la rue du Moulin à Vent et via la rampe d’accès au parking actuel, sera optimisée grâce à l’installation de boxes, d’arceaux et d’auvents destinés à en accroître la sécurité.

Le chantier représente un investissement wallon de près de 1,7 millions d'euros dans le cadre du Plan Infrastructures et Mobilité Pour Tous, visant à promouvoir l'intermodalité et l'usage des modes de déplacement actifs et doux.