Cela fait déjà quelque temps que l’on parle, à Nivelles, de la rénovation extérieure de la collégiale Sainte-Gertrude. Le dossier a été entamé en 2012, dès la fin de la rénovation intérieure (chauffage et électricité notamment) de l’édifice cher aux Aclots. C’est qu’il faut préparer les festivités marquant les 975 ans de la collégiale, en 2021.

Au dernier conseil communal, tout en concédant que le timing allait être serré, le collège avait soumis aux élus les conditions et le mode de passation du marché. Quant aux travaux nécessaires, il s’agit notamment de rénover l’éclairage extérieur, ce qui n’était pas prévu au départ, mais aussi de nettoyer et réparer la façade, qui à certains endroits est envahie par la végétation.

Au programme aussi, le remplacement de deux arcades en pierre de l’avant-corps, et également de la couverture des toitures de celui-ci. L’entreprise en profitera également pour mettre en place des reprises d’eaux pluviales aux versants de cette toiture. Enfin, une partie du parvis doit également faire l’objet d’une rénovation.

Il s’agit évidemment de travaux spécifiques, à réaliser sur un édifice classé. Il était d’ailleurs prévu qu’un bureau spécialisé assiste le collège pour sélectionner les offres faites par les entreprises.

Une nouvelle étape, décisive, a été franchie à la fin de la semaine dernière : la fonctionnaire déléguée a en effet octroyé le permis d’urbanisme sollicité pour procéder à cette rénovation. La Ville va donc pouvoir avancer. Le coût du chantier est estimé à environ 2 millions d’euros.