Les fonctionnaires délégué et technique ont dit oui : le permis d’urbanisme pour proposer aux habitants de Nivelles un nouveau parc à conteneurs – dites désormais “recyparc” – vient d’être octroyé. Il sera implanté le long de la rue Ernest Solvay, qui est une nouvelle voirie créée sur l’ancien site Peugeot, dans le zoning de Nivelles Sud. Le terrain est situé au fond du site, et les Aclots le connaissent pour y avoir été supporter les Diables rouges lors des retransmissions de match sur écran géant.

La demande de permis avait été déposée au mois d’août. “Nous exploitons 17 recyparcs dont trois sont assez récents : Chaumont-Gistoux, Villers-la-Ville et Braine-le-Château, explique Raphaël Lateur, chargé de communication d’inBW. Tous les autres font l’objet d’un programme de rénovation et d’agrandissement. C’est déjà fait à Ittre et Perwez est en voie de finalisation. Pour certains, lorsqu’il n’y a pas assez de place pour un agrandissement, un déménagement est envisagé. C’est le cas à Nivelles, qui est un de nos recyparcs les plus utilisés.”

Le bourgmestre Pierre Huart confirme que l’arrivée de ce nouveau parc à conteneurs est une bonne nouvelle. L’actuel, qui est situé à la rue de l’Artisanat, est enclavé, souvent saturé et des files de voitures se forment à l’extérieur, gênant notamment la circulation vers le service communal des travaux, installé sur les parcelles voisines.

En plus, actuellement autour des conteneurs, il y a un quai d’un côté pour décharger les déchets depuis les voitures, et une échelle de l’autre côté. Il faut grimper pour jeter ses déchets, ce qui n’est pas très pratique pour les utilisateurs, ajoute Pierre Huart. Les plans du nouveau recyparc prévoient deux quais : un de chaque côté des conteneurs.”

À présent que le permis est octroyé, l’inBW confirme qu’un marché sera lancé prochainement afin de désigner l’entrepreneur dès cet été, ce qui permettra d’entamer les travaux dès l’automne et d’espérer une ouverture dans le courant de l’année 2022. Quant au site actuel, il sera récupéré par la Ville, pour créer un dépôt communal qui s’étendra également sur un terrain voisin.