Il y a pas mal de temps qu’on parle dans la cité du Lothier du projet de nouveaux vestiaires et cafétéria au stade Jean-Claude Flament. Le club compte 440 affiliés et cette infrastructure est attendue. Au conseil communal de mardi, le collège a soumis une modification budgétaire dans laquelle un montant de 1,8 million est prévu pour concrétiser le projet.

L’occasion pour le bourgmestre Gérard Couronné et l’échevin des Sports, Hector Tubiermont, d’annoncer que la Région wallonne vient de confirmer les subsides qu’elle va octroyer pour la construction. Ils s’élèvent à 882 000 euros. La part communale est donc en théorie de 918 000 euros.

En théorie parce que si 1,8 million d’euros sont prévus, il s’agit d’une estimation comprenant une marge de sécurité. Le devis établi par le bureau d’études est un peu moindre, et l’ouverture des soumissions aura lieu à la mi-novembre.

L’opposition Ecolo, en séance, a rappelé son opposition au projet : elle estime que le bâtiment est loin d’être un modèle au niveau énergétique, alors que la Ville s’est engagée à réduire ses émissions de CO2 de 40 % pour 2030. Christine Gillain, pour Ensemble, est allée dans le même sens.

Du côté de la majorité, on souligne en revanche que les performances énergétiques font partie des critères pris en compte par la Région pour accorder ou non les subsides. Ces derniers sont accordés, c’est donc que les normes en vigueur sont respectées.