Le parti veut faire partie de la prochaine majorité

À Grez-Doiceau, on retrouvera une liste Défi citoyens avec entre autres Pascal Goergen et Philippe Leenaerts, tous deux membres de la majorité qui ont décidé en fin de législature de quitter leur groupe respectif (Alliance Communale et L’Equipe).

Lors de la présentation du programme et des objectifs, Pascal Goergen a indiqué viser quatre sièges et vouloir ainsi occuper la 3e place en matière de voix afin de jouer un rôle déterminant dans la formation de la future majorité.

En réponse aux questions des citoyens concernant le partenaire de préférence, il a indiqué n’avoir conclu aucune alliance préélectorale et attendre, en accord avec les membres de sa liste, les résultats du vote avec une grande ouverture d’esprit. Olivier Maingain a tenu à préciser que sa préférence allait à une coalition qui “briserait l’axe MR-PS, pour mettre un terme à cette parodie d’opposition de façade durant la campagne entre ces deux partis qui finissent toujours par s’entendre pour se partager le pouvoir après les élections, si ce n’est déjà fait bien avant”. Bref, une coalition Avec Vous/Ecolo/Défi citoyens…

C’est une liste complète, forte de 23 habitants des différents villages et hameaux de la commune, qu’a ainsi présentée Adrien Felot, Président de DéFI Ardennes&Hesbaye brabançonnes, qui poussera la liste. Elle comprend pour rappel des candidats membres de DéFI et six citoyens sans étiquette politique. Pascal Goergen tirera la liste et Philippe Lenaerts occupera la 5e place. Trois membres DéFI s’intercalent entre eux : Maryline Leherte 2e, Paul Cartuyvels 3e et Béatrice Van den Bossche 4e.

En matière de projet pour Grez-Doiceau, Pascal Goergen insiste sur la volonté de changement à et pour Grez-Doiceau. “Une 3ème voie est possible à Grez-Doiceau : notre projet pour Grez 2030 est ambitieux, novateur et basé sur des valeurs telles l’ouverture, la proximité, le respect du citoyen, l’objectivité dans les dossiers et la bonne gouvernance”.

On retrouve 80 propositions concrètes dont la préservation de la ruralité, le soutien des initiatives villageoises via un budget participatif ou encore une maîtrise de la fiscalité avec la volonté de résoudre en concertation avec les citoyens le problème de la circulation, du trafic de transit et des inondations.

Les jeunes familles ne seront pas oubliées dans leur recherche à se loger à Grez-Doiceau. DéFi citoyens aimerait suivre l’exemple d’Olivier Maingain qui dans sa commune de Woluwe octroie, sous certaines conditions de revenus, une réduction croissante des additionnels à l’IPP avec un bonus par enfant, et ce pendant sept ans.