Brabant wallon Une nouvelle demande de suppression est à l’enquête publique.

Cela devient une habitude à Grez-Doiceau depuis quelque temps, les demandes de suppression de sentier qui sont soumises à l’enquête publique.

Cette fois, c’est du côté de Doiceau que la demande porte, pour le sentier n°74 plus précisément, proche du Sentier Loie, au lieu-dit Champ de Vevroux.

Un endroit, il est vrai, très peu fréquenté mais… encore faut-il qu’un promeneur ose s’y aventurer une fois qu’il l’aura trouvé…

Ce sentier débute d’ailleurs également quasiment au même endroit que le sentier n°90 qui est en quelque sorte une alternative pour les piétons et usagers doux à l’avenue Comte Gérard d’Ursel, reliant quasiment le pied de la route qui mène au Bercuit jusqu’à la rue des Chasseurs à Doiceau. Sauf que ce dernier, lui aussi, il faut être très fort pour le trouver.

Pour en revenir à ce sentier à l’enquête public, il reliait par le passé le Bercuit mais depuis (très) longtemps, la liaison finale vers le domaine privé est supprimée, faisant du n°74 un cul-de-sac. Une raison supplémentaire de le supprimer ? Certains diront que oui, d’autres que sur les hauteurs où il mène, le point de vue peut y être très agréable…

Pour certains défenseurs des chemins et sentiers dans l’entité de Grez-Doiceau, on se dit aussi qu’une telle démarche est, de la part des propriétaires, osée puisqu’ils savent que le sentier existe… Et si le sentier devait être supprimé du domaine public, il ne serait que normal qu’une compensation financière intervienne…

Saul