Brabant Wallon Une Hélécinoise a constaté que le chiffre de référence était celui de… fin 2016 !

Elle n’est pas heureuse sur son gestionnaire de réseau et le fait savoir ! Comme tous les habitants de sa commune, cette Hélécinoise a reçu le document pour le relevé des compteurs gaz et électricité. Surprise au moment de compléter les index !

"J’ai remarqué que l’index précédent ne correspond pas au relevé qui a été fait fin 2017/début 2018. Sur mon document, il correspond au relevé de fin 2016 pour le gaz ! Pour l’électricité c’est par contre le bon ! Or, sur ma facture de régularisation de fin 2017, c’est bel et bien le relevé qui correspond au relevé effectué fin 2017. Ce qui revient à dire que si je n’avais pas été attentive, j’aurais payé la consommation de l’année 2018 et repayé la consommation de 2017 !"

Souhaitant avoir des explications, la dame a donc contacté Lampiris où elle est cliente. "Là, on nous a indiqué ne pas comprendre car tout était en ordre pour eux. La facture qui nous avait été adressée a été payée et selon eux, rien ne justifiait cet index erroné. On m’a invitée à prendre contact avec le gestionnaire de réseau, Ores…"

Mais là, un autre son de cloche, l’Hélécinoise se voit signifier qu’elle ne serait pas en ordre, qu’elle n’aurait jamais communiqué son relevé de l’an dernier, et que dès lors c’est une estimation qui lui a été facturée… Hors de question pour elle d’accepter cet argument, convaincue de son bon droit et d’avoir fait correctement les choses l’an dernier, le débat a toutefois été court puisque, chez Ores, on s’en tient à l’absence d’index communiqué.

"J’ai à nouveau téléphoné à Lampiris, la personne de contact m’a bien confirmé que c’était un index qui leur avait été fourni par le gestionnaire de réseau Ores, preuve que j’ai bien transmis l’index à Ores en 2017. Le préposé de chez Lampiris m’a dit de signaler chez Ores qu’il s’agissait d’un relevé d’index périodique validé par le gestionnaire de réseau 86, donc… Ores ! Je me suis empressée de téléphoner à nouveau chez Ores qui a finalement bien compris le message et dit faire la modification dans leurs données !"

Ce que cette Hélécinoise souligne, c’est que, cette vérification de l’index de départ, peu de gens la font… Elle invite donc toutes les personnes ayant reçu leur demande d’index d’être vigilantes lors de leur déclaration, afin d’éviter de devoir payer une facture plus lourde que prévue.