Une cuisine diversifiée et des week-ends à thème. La clé du succès.

À Hélécine, depuis 1998, on retrouve une enseigne qui traverse le temps, sans sourciller, mais en se remettant constamment en question et, surtout, en veillant à se diversifier. Son nom ? Croque Le Temps, un restaurant qui jouit d’une excellente réputation dans la région.

Car au Croque le Temps, la clientèle n’est pas que locale, on vient de partout pour profiter des lieux, savamment agencés dans une ancienne grange, et où le chef vous propose de découvrir les cuisines et recettes colorées qui ont fait le tour du monde. Du jeudi au dimanche, Croque le Temps vous propose en effet de l’évasion. Si le jeudi soir est le jour du steak, où le chef découpe la viande selon votre appétit. 180, 230 ou 250 grammes, le client décide. Et une fois le mets dans votre assiette, la lame de votre couteau coupera la viande comme si c’était du beurre. Un régal !

Mais le Croque le Temps, c’est le week-end qu’il excelle avec son menu à thème, renouvelé en permanence ! Des recettes venues d’ailleurs, de pays lointains et exotiques. Comme le chef le dit si bien, "voyager avec la cuisine c’est possible !" C’est que le chef et son équipe mettent en éveil vos cinq sens en vous proposant des mets qui se savourent les yeux fermés.

" Depuis 1998, nous changeons de destination chaque semaine. À partir du vendredi soir, vous pouvez partir à la découverte d’une nouvelle culture culinaire et ce, jusqu’au dimanche soir inclus. En cuisine, ce sont les produits frais qui priment. "

Pâtes à la carte, la Grèce, la Louisiane, des Pouilles à la Calabre ou encore la Provence, autant de destinations culinaires visitées et revissées par le chef. Bref, au Croque le Temps, on ne s’ennuie jamais lorsqu’il faut choisir son plat à la carte ! "La clientèle vient en effet chez nous pour s’évader dans notre cuisine. C’est ce qui fait notre succès."

La convivialité est également au rendez-vous dans un cadre agréable où, lors des belles soirées, la terrasse avec le jardin permet de passer un très agréable moment. Côté décoration intérieure, l’origine des propriétaires ne passe pas inaperçue. Gaume et Lorraine se retrouvent donc au cœur de l’âme de l’établissement. Et puis, pour les amateurs de bonne bière, au Croque le Temps, l’Orval s’y savoure avec délectation et les stocks sont inépuisables !