Déjà condamné pour tentative de meurtre, un Nivellois joue du cutter près du Match.

En décembre 2017, Loïc, un Nivellois né en 1992, a été condamné à quatre ans avec un sursis pour la partie de la peine qui excède trois ans, après avoir tenté de tuer son frère avec un couteau. Il était libre et se baladait dans les rues de la cité des Aclots, le 29 mai dernier, lorsqu’il a été abordé par une connaissance qui voulait 2 euros pour acheter une bière.

Il a refusé, le ton est monté entre les deux hommes, ils se sont même empoignés et finalement, Loïc a quitté les lieux. Il est rentré chez lui, a pris une douche, s’est changé et a pris un rail de cocaïne "pour avoir la pêche". Il a ensuite pris la direction du parking du Match, où il savait qu’il rencontrerait l’autre protagoniste.

Et effectivement, celui-ci était en train d’uriner. Des témoins ont vu Loïc arriver en furie. Une dame a même indiqué qu’il avait la bave aux lèvres et les yeux "explosés". Il a pris un cutter dont il se servait pour son travail et en criant à l’autre qu’il allait le tuer, il lui a porté un coup au niveau de l’aine.

quelques centimètres de l’artère fémorale", estime le ministère public qui a requis 8 ans de prison ferme pour tentative d’assassinat. La défense, elle, conteste l’intention homicide.

Jugement le 24 octobre.