L’homme avait monté sa tente sur la Grand-Place dans le but de passer la nuit sur place. Ce n’est (évidemment) pas autorisé et une équipe de la zone de police a été appelée pour déloger le "campeur". Qui manifestement, n’était pas très décidé à dormir ailleurs qu’à l’ombre des tours de la collégiale Sainte-Gertrude.

D’après le bourgmestre Pierre Huart (MR), l’homme, déjà bien connu des services de police, importunait également les clients des terrasses situées en face de l’endroit où il comptait dormir. Il avait manifestement consommé de l’alcool et s’est aussi montré agressif envers les policiers qui tentaient de lui faire entendre raison.

Sa tente a donc été emportée par les services de la Ville tandis que la police locale lui a fourni un logement en dur pour la nuit, dans une cellule du commissariat central…