Les pompiers assureront une présence sur les lieux du sinistre, tout au long de la nuit.

Un incendie s'est déclaré vendredi matin vers 4h45 dans le parc scientifique de Louvain-la-Neuve sur le site de l'entreprise Realco, spécialisée dans les biotechnologies, leader mondial dans le développement, la production et la commercialisation de solutions et de procédés d'hygiène à base d'enzymes. Le feu s'y est déclaré dans un vaste entrepôt, générant un important dégagement de fumées. L'incendie étant complètement maîtrisé, le Plan d’urgence et d’intervention communal a été levé ce vendredi à 18h30. Les voiries sont rouvertes et les pompiers assureront une présence sur les lieux du sinistre, tout au long de la nuit.

Les locaux administratifs et un bâtiment contenant des produits dangereux, dont du chlore destiné à la purification de l'eau de piscine, ont pu être protégés. La police de l'environnement évalue la pollution éventuelle pour les eaux ruisselantes. Elle poursuivra sa veille sur les cours d’eau, dans les jours à venir.

Le plan communal d'urgence a été déclenché vers 7h15. Aucun occupant ne se trouvait sur le site au moment de l'incendie, aucune victime n'est à déplorer.


Fumées non toxiques

En raison du dégagement de fumée, le confinement reste d'application ce vendredi après-midi dans les parcs Einstein et Fleming, indiquait la bourgmestre dan sun point presse à 12h45. Il est recommandé de fermer portes et fenêtres et de couper les systèmes de ventilation.

L'analyse des fumées réalisée par la Protection civile confirme qu'il n'y a pas eu de dépassement des niveaux d'alerte pour les produits dangereux. Les fumées sont donc considérées comme non toxiques. Des mesures de la qualité de l'air ont été réalisées à différents lieux autour de la zone : aux quartiers du Biéreau et des Bruyères à Louvain-la-Neuve ; à l'Axisparc ; et Corroy-le-Grand. Mais la Ville affirme qu'au vu des résultats, il n'y a pas de raison de s'inquiéter.

La nationale 4 est encore fermée à la circulation dans les deux sens, tout comme l'avenue Einstein le long de laquelle se trouve l'entreprise touchée par le sinistre.

Un call center a été mis à la disposition des habitants jusqu'à 17 heures. Tous les pompiers du Brabant wallon se sont mobilisés, ainsi que la zone NAGE de Namur, la Protection civile et des hommes du feu d'Overijse qui sont venus en renfort. Au total, cela représente une centaine de personnes déployées sur le site.

© BELGA

© D.R.