Les produits déversés viendraient directement de l’usine IdemPapers, déclarée en faillite il y a peu

Si l’entreprise IdemPapers a été déclarée en faillite il y a quelques jours, ce n’est pas pour autant qu’elle ne fonctionne plus. Si une bonne nouvelle est tombée pour les travailleurs avec l’arrivée d’un potentiel investisseur qui aimerait, à terme, créer 158 emplois, pour les riverains de l’usine située à Virginal, la coupe est pleine !

La raison ? Une nouvelle pollution constatée aux alentours de l’usine. "Est-ce normal que la couleur de la rivière change entre l’amont et l’aval de la papeterie ?", s’est demandé Thomas sur les réseaux sociaux. Mis au courant de la situation, Christian Fayt a entamé les démarches nécessaires pour nettoyer cette importante pollution. "J’ai directement prévenu le département de la police et des contrôles (DPC) ainsi que la DNF (NdlR : Département de la Nature et des Forêts) , explique l’échevin ittrois. J’ai également pris contact avec les curateurs de la société."

Et visiblement, même si la pollution a été constatée sur le site d’IdemPapers, la société n’en serait pas responsable. "Les curateurs m’ont dit que ce jour-là, il n’y avait pas eu d’activités industrielles. Mais une enquête va tout de même être menée."

Une pollution qui est loin d’être une première selon les riverains. "Sans entrer dans les détails, ce n’est malheureusement pas la première fois, déplore Lise, rejoint par Corine. C’est reparti pour un tour ! C’est phénoménal comme cette ex-entreprise se permet de polluer sans état d’âme."

Et ce n’est pas l’échevin ittrois qui dira le contraire. "Cela arrive fréquemment et tout le monde se souvient encore de la pollution du canal. Je ne veux incriminer personne car on ne connaît pas encore les détails, mais ce n’est pas la première fois que cela se passe même si ça ne devrait jamais arriver."

Quant à la commune, elle ne peut malheureusement rien faire pour éviter ces pollutions à répétition. "Tout ce qui touche la pollution dépend de la Région wallonne. La commune n’a rien à dire et même la DNF n’est pas autant habilitée à agir que la Région wallonne", conclut Christian Fayt.

On ajoutera tout de même qu’hier matin, la pollution n’était plus présente (nettoyée ou évacuée?) sur le site d’IdemPapers.