Samedi soir, après 22h, un incendie a détruit le bâtiment désaffecté de l’école « Les petits Boulis », à Gentinnes. Les pompiers sont arrivés à 22h50 et la petite dizaine d’hommes présents a pu maitriser le feu rapidement et personne n’a été blessé.

Dimanche après-midi, de la fumée est de nouveau aperçue, sortant du bâtiment. « Le feu a repris donc les pompiers sont revenus mais ils ont très vite éteint le feu », explique Thierry Champagne, le bourgmestre de Chastre.

Cette semaine, des stages sont prévus dans les bâtiments de l’école à côté. Il a donc fallu sécuriser le périmètre. « Des barrières ont été posées autour du bâtiment pour éviter la chute de débris et de déchets », explique Thierry Champagne.

Le bâtiment, qui appartient à la Fédération Wallonie-Bruxelles, n’était plus du tout utilisé depuis 30 ans à part pour y stocker du vieux mobilier scolaire. Il a déjà été visité par le passé, ce qui n’exclut pas un feu intentionnel. A présent, une enquête est ouverte pour connaitre l’origine du sinistre.

C’est le deuxième incendie majeur qui touche la commune de Chastre après celui de la salle Espace 2000 de Blanmont le lundi 29 mars.