Un incendie volontaire a été constaté dans la nuit de vendredi à samedi dans des bâtiments en construction à Wavre. Trois suspects ont été appréhendés. Les pompiers et policiers wavriens avaient été appelés à intervenir samedi matin, vers 2h00, dans une propriété située le long de la chaussée des Nerviens. Deux foyers d'incendie y avaient été observés, dont l'un dans le sous-sol d'un bâtiment en construction où le feu a été bouté à des plaques d'isolation, et le second dans le bâtiment d'en face, où des emballages ont été brûlés. D'autres diverses dégradations avaient été constatées sur le site.

Trois individus ont été interpellés en flagrant délit, dont un mineur bruxellois, qui a été confié au parquet de Bruxelles, et deux majeurs wavriens nés en 2001, bien connus de la justice, qui ont été privés de liberté. L'un des deux avait déjà été présenté à un juge d'instruction dans le cadre d'un autre dossier et se trouvait sous le coup d'une mesure alternative à la détention préventive.

La délivrance de mandats d'arrêt a été requise à leur encontre, précise la porte-parole du parquet brabançon.