"Les sollicitations ont commencé à affluer au dispatching de notre zone dès le lever des habitants", indique un responsable de la centrale brabançonne.

La plupart des demandes, au moins plusieurs dizaines, concernent des arbres menaçant de tomber et des branchages arrachés par les vents violents attribués à la tempête Bella qui sévit sur les îles britanniques et affectent également la Belgique.

Les régions de Braine-l'Alleud et Wavre semblent plus touchées que le reste de la province. Dans l'est brabançon, seules sept demandes d'aide ont été enregistrées, dont une pour la stabilisation d'un chalet de jardin qui risquait de s'envoler dans les environs de Jodoigne.