Les habitants de Mont-Saint-Guibert ont élu leur commune la plus sportive du Brabant wallon.

Le Brabant wallon n’a pas à rougir de son offre sportive, du dynamisme de ses clubs et de ses nombreux talents qui brillent à l’échelle nationale et internationale. La province fourmille aujourd’hui de projets sportifs d’envergure, entre le centre régional de hockey à Wavre et le stade national de football à Tubize, aux côtés de la fédération belge de cyclisme.

C’est dans cette petite province que plusieurs communes tentaient d’être reconnues “la plus sportive” dans le cadre de notre concours “Axa – J’aime ma commune”. Le petit Poucet de la compétition a finalement gagné : Mont-Saint-Guibert, commune de près de 7 500 âmes, l’a emporté face aux villes d’Ottignies-Louvain-la-Neuve (31 000 habitants) et de Jodoigne (14 000 habitants). “C’est une grande fierté d’avoir été élue commune sportive 2019, ça fait plaisir de voir que les citoyens sont réceptifs aux projets qui sont mis en place”, se réjouit Julien Breuer, le bourgmestre guibertin.

C’est que Mont-Saint-Guibert a mis le paquet pour faire aboutir pas moins de quatre projets sportifs… sur un an de législature. “Sur l’année 2019, on a pas mal travaillé, se vante le maïeur. Les grands projets qui ont abouti sont essentiellement des projets sportifs. On a des investissements à hauteur de 2 millions d’euros pour quatre grands projets sportifs : la Guibert Sports Arena (terrain de sports américains), les deux terrains de padel, l’Agora Space (terrain multi-sport extérieur en bois) et le pump track (terrain de BMX). Le tout pour 1,5 million de subsides. Ça fait plaisir de voir que les citoyens nous suivent et sont fiers de voir leur commune évoluer de cette manière.”

La commune brabançonne réserve annuellement près de 3 % de son budget au sport, soit environ 250 000 euros. Un montant bien nécessaire car, même s’il n’y aura plus de projets sportifs d’envergure planifiés sur cette législature, il faudra à présent entretenir tout ce bel arsenal.