REBECQ

Les riverains de la Place de Wisbecq sous eaux dès la moindre pluie

INONDATIONS Depuis le mois de novembre 2009, les riverains de la place de Wisbecq sont confrontés à un phénomène pour le moins dérangeant : à chaque intempérie, leurs caves se retrouvent inexorablement sous eau.

En cause, selon eux : les travaux réalisés par la commune pour régler un banal problème de parking. “Lors de fêtes dans le quartier, les gens se parquaient sur des emplacements perpendiculaires aux maisons , explique Rudolph Rémy. Et il n’était pas rare qu’on doive rentrer chez nous en jouant les acrobates à cause d’un automobiliste distrait qui s’était garé contre notre porte. Nous avons alors demandé à la commune de réaliser des aménagements. Ce qu’elle a accepté de faire en élargissant les trottoirs et en créant un emplacement pour des petites haies.”

Le hic, c’est que depuis ces travaux réalisés entre août et novembre 2009, les quatre riverains concernés ne peuvent plus entreposer la moindre chose dans leurs caves. “Dès qu’il pleut, l’eau envahit les caves , poursuit Rudolph Rémy. Or, j’habite ici depuis 1978 et je n’avais encore jamais été inondé. Mais j’ai encore de la chance car, en raclant, je peux évacuer rapidement l’eau. Mes voisins, eux, sont plus touchés et ils doivent pomper l’eau pour l’évacuer.”

Selon les riverains concernés, c’est le nouveau revêtement, en dolomie, des parkings qui est la cause principale de leurs problèmes. “Auparavant, les parkings étaient réalisés en asphalte, beaucoup plus imperméable que de la simple dolomie. Désormais, l’eau s’infiltre plus facilement dans le sol et ressort par nos murs, dans la cave. Une preuve de ce que je raconte ? Dans ma cave, il y a d’importants résidus de dolomie et des traînées de calcaire sont visibles sur les murs.”

Le revêtement de l’asphalte ne serait pas le seul souci : trottoirs plus bas que la route, caniveaux inefficaces, pas assez d’avaloirs pour évacuer l’eau de pluie… “Résultat : l’eau stagne sur les parkings, et l’eau s’infiltre encore plus via la dolomie.”

La commune a bien installé un drain. Mais le problème subsiste. “Nous étions très reconnaissants envers la commune pour sa décision de réaménager les parkings. Mais aujourd’hui, nous devons bien constater que les travaux ont été mal réalisés.”



© La Dernière Heure 2010