Élue depuis 2006 sur la Liste du bourgmestre, Claudine Theys a été reçue en petit comité - pas le choix, les règles covid sont passées par là - ce week-end à l’hôtel de ville. Le bourgmestre Pierre Huart, la ministre Valérie De Bue et la présidente de la section locale du MR Vinciane Hanse l’ont remerciée et lui ont offert des fleurs pour saluer son engagement de 14 ans au service des habitants de la cité des Aclots.

C’est que celle qui est depuis le début de cette législature la doyenne du conseil communal a décidé de céder son siège et de quitter la vie politique. Rien à voir avec une brouille quelconque, il s’agit d’une décision motivée par des raisons strictement personnelles.

« Je ne pars pas du tout fâchée, confirme Claudine Theys. Au contraire, je retire beaucoup de choses positives de cette expérience politique de 14 ans. Avant cela, j’étais déjà très active au niveau de la vie associative, notamment dans le sport. Mais à un moment, il faut savoir passer la main. »

Parmi les actions menées ces dernières années par la conseillère communale, on retiendra notamment le nouveau dynamisme insufflé à l’Amicale des seniors. « Lorsqu’elle a pris la présidence, le nombre des activités est passé de trois événements par an à une quinzaine, avec notamment des voyages, des repas, des thés dansants », confirme le bourgmestre Pierre Huart.

Claudine Theys avait également initié, avec l’aide de la Province et de la présidente du CPAS, des cours de danse à destination des ainés de la cité des Aclots.

Au début du prochain conseil communal, qui est programmé le 25 janvier prochain, son remplaçant prêtera publiquement serment. L’ordre « normal » déterminé par les résultats des dernières élections a été un peu bouleversé: la première suppléante était Fabienne Mahy-Gielen mais celle a préféré continuer à siéger au sein du conseil de l’action sociale, tout comme la deuxième suppléante Danielle Van Kerkhoven.

C’est finalement Christian Glineur qui « montera » au conseil communal. Et il sera par la suite remplacé au sein du conseil du CPAS par Bruno Petruccioli.

V. F.