Lundi, une dame de Jodoigne âgée de 43 ans comparaissait devant la Chambre du Conseil. Sous mandat d’arrêt depuis mercredi, la dame est suspectée d’avoir empoisonné son voisin, un homme de 57 ans.

Les premiers devoirs d’enquête plaidaient en faveur d’un décès naturel, mais l’analyse toxicologique a révélé que la victime avait absorbé une substance potentiellement toxique. La suspecte n’en serait pas à son premier coup d’essai puisque la même substance a été retrouvée dans l’organisme de l’amie proche de la victime.

L’enquête se poursuit, et le Parquet a demandé le maintien du mandat d’arrêt pendant l’enquête. La décision sera connue demain, nous informe la porte-parole du parquet.