Après avoir mis son smartphone en vente sur un site Internet spécialisé dans les objets de deuxième main, un habitant de Wavre a reçu un message d’un jeune homme de Rhode-Saint-Genèse. Celui-ci se disait intéressé, et demandait un rendez-vous pour voir le téléphone, et sans doute l’acheter.

En réalité, Achille, tout juste majeur, avait un autre plan. Il comptait profiter du contact avec le vendeur pour lui subtiliser l’appareil, et donc ne pas le payer. Dans la nuit du 19 au 20 août 2019, après avoir annoncé sa venue au vendeur, il s’est fait accompagner par son ami Cédric, de Molenbeek. Ce dernier, pour venir à Wavre, s’était armé d’un couteau.

Et la transaction a très mal tourné : Cédric a planté son couteau dans le thorax du Wavrien à sept reprises. La victime, qui a failli y laisser la vie, gardera sans doute une incapacité permanente suite à cette sauvage agression.

Avec un sursis probatoire

Le jugement est tombé ce mercredi. Le tribunal correctionnel ne suit pas les avocats de la défense, qui avaient plaidé pour obtenir une peine de travail. Il inflige une peine de cinq ans d’emprisonnement à Cédric, et de quarante mois à Achille. Comme les deux jeunes gens n’avaient pas d’antécédents judiciaires et étaient tout juste majeur lors de l’agression, ils obtiennent un sursis probatoire pour la partie de la peine qui excède la détention préventive. " Avec le type de faits dont vous êtes coupables, vous vous en sortez fort, fort bien ! " , a commenté la présidente à l’intention d’un des prévenus, une fois le jugement prononcé.