Le 11 août dernier, Ricardo a été relancé plusieurs fois durant la journée par le nouveau petit copain de son ex. Ce dernier, visiblement très jaloux, pensait que la demoiselle fréquentait encore son ex et cela le rendait fou. Il s’est même rendu chez lui pour en avoir le cœur net.

L’autre a dû le calmer, lui montrer les messages sur son GSM pour prouver qu’il n’y avait plus rien et… tout a recommencé quelques minutes plus tard. Le jaloux voulait à nouveau voir celui qu’il considérait comme son rival et ce dernier lui a expliqué par téléphone que ce n’était pas une bonne idée, et qu’il était avec plusieurs autres jeunes sur le site du skate park brainois.

Il craignait que la confrontation avec les autres tourne mal, et c’est effectivement ce qui s’est passé. Sous l’influence des stupéfiants ou de l’alcool, le jeune homme n’a pas pris en compte les avertissements et s’est rendu tout de même sur le parking du Lidl.

Il a été directement pris à partie par la petite bande. Un coup de tête l’a envoyé au sol, il s’est relevé au grand étonnement de ses agresseurs, qui ont à nouveau frappé. Puis l’un des jeunes a pris un couteau et a porté deux coups, alors que la victime se protégeait le visage avec ses mains. Kevin M., de Lasne, a fini par avouer être l’auteur des coups de couteau : il écope d’une peine de travail de 175 heures.

Ricardo, qui n’a assisté qu’à la fin de la bagarre, s’en tire avec une suspension probatoire du prononcé. Un troisième prévenu devra être cité à nouveau : la convocation ne lui était pas parvenue.