Depuis le début de la crise sanitaire, Perwez a déjà débloqué plus de 300 000 euros pour soutenir les familles et les commerçants. Et si les coiffeurs ont pu rouvrir leurs portes et que d’autres métiers de contact peuvent faire de même depuis ce lundi, ce n’est pas pour autant que les commerçants n’ont plus besoin d’aide. Et ça, les autorités communales l’ont bien compris puisqu’elles ont décidé d’étendre leur plan d’action autour de quatre axes supplémentaires. Première aide : la mise à disposition gratuite d’un “kit sanitaire” qui comprend 1 000 gants en vinyle, 500 masques chirurgicaux, 10 litres de gel hydroalcoolique et 100 litres de spray désinfectant.

Deuxième axe de cette nouvelle aide : une communication mieux ciblée. “La Commune va utiliser tous les moyens qui sont à sa disposition, avec notamment une édition spéciale du bulletin communal axée autour des commerces locaux. Nous allons également utiliser les réseaux sociaux.”

La Commune offre également la possibilité aux commerces d’étendre leur terrasse. Enfin, le dernier axe concerne un parking gratuit et facilement accessible. “Nous avons obtenu un subside pour le parking d’une vingtaine de places derrière la bibliothèque. Au printemps, dès que la météo le permettra, nous actionnerons les travaux. Avec ce plan, nous voulions aider les commerçants qui souffrent de manière peut-être un peu plus forte que les autres”, conclut Jordan Godfriaux, le maïeur.