La nouvelle a provoqué autant de tristesse que d’incrédulité, vendredi dans la cité des Aclots: Claudine Theys, connue de tous pour son dévouement aux autres et sa disponibilité tant au travers de son mandat politique que de ses multiples engagements dans la vie associative, est décédée à l’âge de 72 ans.

Ancienne présidente du club de volley, également membre de services clubs, Claudine Theys avait tenté l’aventure de la politique locale en 2006 et était devenue conseillère communale. Réélue en 2012 puis en 2018, elle avait également assumé en parallèle de ce mandat la présidence de l’Amicale des aînés de Nivelles, où son dynamisme avait permis de passer de deux ou trois rendez-vous par an à une autre ère, celle des seniors actifs, des voyages plus réguliers, des thés dansants et même des cours de danse.

Claudine Theys a aussi été trésorière du Centre nivellois de la petite enfance et au cours de cette législature, elle était devenue la doyenne - mais pas la moins active ! - des membres du conseil communal. A la mi-janvier, elle avait cependant annoncé que l’heure était venue pour elle de passer la main, en raison de soucis de santé.

« Je suis vraiment très attristé, commentait vendredi, ému, le bourgmestre Pierre Huart. J’avais pris de ses nouvelles récemment et aujourd’hui, c’est une terrible nouvelle. Claudine Theys a apporté beaucoup aux Nivellois et à notre groupe politique. Elle était toujours disponible et à l’écoute, elle nous manquera beaucoup. »