On y est presque ! Vendredi sur le coup de 18 h, l’Inc’Rock ouvrira ses portes après deux ans d’abstinence. C’est vrai, il y a eu l’"Inc’Rock XS" en 2020 ou "En attendant l’Inc’Rock" en 2021, deux éditions plus confidentielles, ou encore deux éditions de "Songe d’une nuit BW", mais rien de tel qu’un véritable Inc’Rock, "un festival en mode normal", trois jours de feu au cours desquels jeunes et moins jeunes vont pouvoir se retrouver sans restrictions, sans porter le masque, sans présenter un Covid Save Ticket. "Il n’y aura pas de limitations, mais le virus n’a pas disparu et la prudence reste de mise, prévient Benoît Malevé. Mais c’est le retour à un fonctionnement normal."

Et quand les premières notes de Master Dream, premier groupe à monter sur scène vendredi sur le coup de 19h, retentiront, la 18e édition de l’Inc’Rock 2022 sera bel et bien lancée et ouvrira officiellement la saison des festivals en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les festivités débuteront par deux jours de rap qui devraient séduire a priori les plus jeunes. "N’oublions pas que l’Inc’Rock a été créé en 2005 à la demande des jeunes d’Incourt et on doit rester cohérents, même si les jeunes qui aimaient le rock à l’époque sont plutôt rap maintenant", se plaît à rappeler Benoît Malevé.

Lors de ces deux premiers jours, entre les différents concerts proposés sur la scène principale "où se succéderont des artistes qui peuvent être d’office aux Ardentes ou haut placés dans la programmation à Dour, qui sont dans l’actualité et font des millions de vues et de streaming sur les réseaux", la Tarmac Stage proposera des concerts d’artistes belges et locaux, à l’image de 13Mini qui arrive de Louvain-la-Neuve. Plusieurs DJ auront aussi l’occasion de s’y produire.

Dimanche, les organisateurs proposeront une journée plus familiale et plus festive. Kendji Girac en sera la tête d’affiche en début de soirée. "Il chantera "Les yeux de la mama" le jour de la fête des mères." Avant lui, Wejdene, Ykons ou Juicy, sans oublier Saule, "un des parrains du festival", Skarbone 14, Coline et Titoine ou encore DJ Daddy K devraient aussi avoir leur petit succès. Monsieur Nicolas, le régional de l’étape (Genappe) sera aussi présent sur le site du festival en début d’après-midi.

En espérant maintenant que les festivaliers répondent positivement. "Lors des petites éditions du festival, on tourne autour des 10000 festivaliers pour 15000 lors de l’édition la plus réussie. Cette année, on se dirige plutôt vers la fourchette la plus basse, observe encore Benoît Malevé. On pouvait imaginer l’impatience et le plaisir de retrouver la route des festivals, mais on est un peu en deçà au niveau des préventes. Les journées se remplissent bien, mais il restera de la place et il ne faut pas hésiter à se rendre au festival au dernier moment."